Rplfrance.org Google
Général Michel Aoun
Tout sur le sport au Liban
Actualités
Mercredi 13 Décembre 2017 Accueil Envoyez ce contenu par e-mail Imprimez ce contenu

Hariri suspend sa démission en vue d’un dialogue.

22-11-2017

Al Manar

Suite à une rencontre entre le Président de la République, Michel Aoun et le Chef du Parlement, Nabih Berri, le Premier ministre, Saad Hariri, a annoncé ce mercredi la suspension de sa démission.

« J’ai proposé ma démission au président Aoun . Ce dernier a exprimé son souhait de suspendre ma démission afin de pouvoir nous concerter sur les raisons de ma démission. De mon côté, j’ai approuvé sa demande, dans l’espoir que ma position soit le prélude à un dialogue sérieux et responsable avec toutes les forces politiques afin de régler les différends », a-t-il dit.

Revenu au Liban dans la nuit de mardi à mercredi, M. Hariri a participé ce mercredi à la cérémonie officielle pour la célébration de la fête de l’indépendance au côté du chef de l’Etat Michel Aoun et du chef du Parlement Nabih Berri.

Et de souligner : « je réitère mon appel à adopter une politique de distance envers toutes les guerres, tous les conflits régionaux et envers tout ce qui nuit à la stabilité interne et aux relations avec nos frères arabes ».

Il a indiqué que « la coopération avec le président Aoun est totale » et « a remercié le président Berry pour son attachement au respect de la Constitution » ajoutant qu' »il aspire à un partenariat réel, avec toutes les forces politiques et de mettre en priorité le Liban avant tout autre intérêt. Et ce, afin de préserver la paix civile entre les Libanais et d’adopter le processus qui permettra la reconstruction de l’Etat ».

Et de poursuivre : »je réitère mon attachement à l’accord de Taef et aux principes de l’entente nationale, voire de régler les questions épineuses et ses répercussions sur les relations du Liban avec nos frères arabes ».

Et de conclure : « Notre patrie a besoin d’efforts exceptionnels de la part de toutes parties libanaises afin de protéger le pays de tous les incendies qui enflamment la région. Le Liban est un dépôt précieux que les Libanais ont confié à tous les partis, les courants et les dirigeants de ce pays ».

Plus tard, devant une foule venue le saluer dans sa résidence privée à Beyrouth, « la Maison du Centre », M. Hariri, a remercié « tous les Libanais qui ont compris l’importance de la préservation de la stabilité et de la sécurité du Liban ».

M.Hariri qui a paru ému a affirmé que « c’est un moment que je n’oublierai jamais, en présence de mes compagnons, de mes parents. Ici, sont rassemblés les vrais loyaux, les vrais fidèles, je resterai avec vous et je continuerai le parcours de la défense de la stabilité et de l’arabisme du Liban avec vous ».

Faisant allusion à son intention de s’engager dans les prochaines législatives, M.Hariri a déclaré : »Je serai au Nord, à Tripoli et à Akkar, je serai dans la Békaa. Je serai au Liban-sud, à Saïda, je serai au Chouf et dans la Montagne ».

RPL France
Soutenez le RPL faites un don
Rejoignez le groupe sur
Mot du Président
Activités RPL France
Elections
Eclairages
Citoyen
Tribunes libres
Témoignages
Hommage
Talents
Culture & Sciences
Environnement
Economie
Littérature
Comité Estudiantin
A Lire
Guerre contre le Liban

S.O.L.I.D.E.
(Support of Lebanese in Detention)
Bureaux Locaux

Ne jamais Oublier...
(Voir la vidéo )

© 2006 RPL - Mentions Légales

Rassemblement Pour le Liban - FRANCE
63, Rue Sainte-Anne - 75002 PARIS - France -
Tél. 06 15 46 10 33 - Fax : 01 40 15 05 52 - email : contact@rplfrance.org