Rplfrance.org Google
Général Michel Aoun
Tout sur le sport au Liban
Actualités
Samedi 23 Septembre 2017 Accueil Envoyez ce contenu par e-mail Imprimez ce contenu

L Ecole militaire accueille un cèdre du Liban

29-06-2017

Henri Vivier - Stéphane Breart - RPL France
GA

L'article de presse ci-dessous est actuellement diffusé sur le site "intradef", c'est à dire sur l'intranet du Ministère des Armées françaises. J'avais apporté début novembre 2016, à l'occasion de mon voyage à Beyrouth qui m'a permis d'assister à l'élection et à l'investiture du Président de la République libanaise le 31 octobre dernier, un petit cèdre destiné à être planté dans l'enceinte de l'École militaire à Paris.
A ma demande, le Lieutenant-Colonel Chadi Nakhle, actuel stagiaire libanais à l'École de guerre, a rappelé que l'un de ses illustres prédécesseurs n'est autre que le Président de la République, le Général Michel Aoun.
Il est à noter que ce cèdre est planté dans l'axe de l'entrée principale de l'École militaire, de sorte qu'il est appelé à déployer ses branches majestueuses et à accueillir les visiteurs : rendez-vous dans cent ou deux cents ans !










Article original Soumis par Stephane Breart le mardi 27/06/2017 - 09:36

Le matin du mardi 27 juin en cour Westel, un cèdre du Liban a été planté pour symboliser l'amitié entre la France et le Liban en présence notamment d'une délégation d'officiers du GSBdD PEM. Ramené du Liban par Henri Vivier, guide-conférencier au sein de l'Ecole militaire, ce cèdre a été l'occasion pour le lieutenant-colonel Chadi Nakhle, stagiaire libanais à l'Ecole de Guerre, d'évoquer les liens étroits entre la France et le Liban.
Il a aussi rappelé que l'actuel président de la République libanaise Michel Aoun avait été élève de l'Ecole supérieure de guerre de 1978 à 1980 au sein de l'Ecole militaire à Paris.
Intégralité du discours prononcé par le lieutenant-colonel Chadi Nakhle:
"Mon colonel, Mesdames et Messieurs,
Il n'est pas anodin qu'un Belge apporte un petit cèdre du Liban pour le planter dans l’enceinte d'une base militaire française. Mais on parle d'un écrivain et journaliste belge qui a tant œuvré pour le Liban durant les années difficiles vécues par ce pays et qui a parrainé la plupart de stagiaires libanais à l'Ecole de guerre. Et on parle d'un grand pays comme la France, dont les liens historiques avec le Liban sont incontestables et qui a été toujours à son côté dans ses plus difficiles circonstances, alors cette situation devient remarquable.
C’est un grand honneur pour moi d'être présent ici aujourd'hui pour participer à ce grand événement inoubliable et je vous remercie de m’y avoir convié.
Je vous remercie également d’avoir accepté de planter ce cèdre dans l'enceinte de l'Ecole militaire, ce cèdre qui est un emblème national, que l'on retrouve notamment sur le drapeau du pays.
J’espère pouvoir à l'avenir revoir ce cèdre, et je ne manquerai pas de dire à tous mes successeurs d’en prendre bien soin, à l’image des relations entre nos deux pays et nos deux armées.
Je profite de cette occasion, cher Henri, pour vous remettre ce petit insigne de l'armée libanaise. Tous mes prédécesseurs, pour lesquels vous avez été un bon parrain, se joignent à moi.
Merci à vous tous et veuillez accepter ce petit souvenir du Liban et de l'armée libanaise."

RPL France
Soutenez le RPL faites un don
Rejoignez le groupe sur
Mot du Président
Activités RPL France
Elections
Eclairages
Citoyen
Tribunes libres
Témoignages
Hommage
Talents
Culture & Sciences
Environnement
Economie
Littérature
Comité Estudiantin
A Lire
Guerre contre le Liban

S.O.L.I.D.E.
(Support of Lebanese in Detention)
Bureaux Locaux

Ne jamais Oublier...
(Voir la vidéo )

© 2006 RPL - Mentions Légales

Rassemblement Pour le Liban - FRANCE
63, Rue Sainte-Anne - 75002 PARIS - France -
Tél. 06 15 46 10 33 - Fax : 01 40 15 05 52 - email : contact@rplfrance.org