Rplfrance.org Google
Général Michel Aoun
Tout sur le sport au Liban
Actualités
Mardi 30 Mai 2017 Accueil Envoyez ce contenu par e-mail Imprimez ce contenu

Les Unes des quotidiens libanais parus le 21/3/2017

21-03-2017

ANI

AL MUSTAQBAL:
Le chef du gouvernement à Baabda et à Aïn el-Tineh: Les réformes contre la corruption et l'honnêteté dévoilera la vérité

La loi électorale concourt avec le vide

AL AKHBAR:
Les "Non" du Hezbollah, du mouvement Amal et du Futur contre le projet de Bassil

ANNAHAR:
Expiration du dernier délai de la loi de 1960 et la proportionnelle s'étend

L'ORIENT LE JOUR:
Impôts, loi électorale : un système confronté à ses propres limites

Geagea s’en prend au populisme et défend Hariri

Le Guen à « L’OLJ
: La francophonie propose au monde une certaine vision de l’humanité

Le leader des Forces libanaises, Samir Geagea, s'en est pris hier, sans le nommer, au parti des Kataëb, l'accusant de populisme, et a exprimé par ailleurs son appui au Premier ministre, Saad Hariri, qui a été hué, dimanche, lors du sit-in organisé pour protester contre les mesures fiscales que tente d'imposer le gouvernement.
« L'exploitation populiste est laide, quelle que soit sa forme
, a affirmé M. Geagea, lors d'une conférence de presse tenue à Meerab, soulignant que « la forme la plus rebutante est celle qui profite de la peine et de la douleur des gens
.
Et de critiquer « un parti (les Kataëb) qui a participé à tous les gouvernements, sauf au dernier, et qui se met maintenant à déplorer la corruption et le gaspillage
, se demandant « comment ce n'est que récemment que lui sont venus à l'esprit ces fléaux
.
Dans le même temps, le leader des FL a fustigé l'ancien directeur général de la Sûreté générale, Jamil Sayyed, qui a participé au sit-in du centre-ville, le décrivant comme « un des plus grands symboles de la corruption à l'ère de la tutelle (syrienne)
.
M. Geagea a par ailleurs pris fait et cause pour le Premier ministre, Saad Hariri, s'élevant « contre une attitude inacceptable
des protestataires, et soulignant que le chef du gouvernement s'est pourtant rendu à la place Riad el-Solh « pour s'adresser aux gens et s'enquérir de leurs appréhensions, et leur demander de former un comité de suivi pour discuter de leurs doléances
. M. Geagea n'a pas manqué d'accuser dans ce cadre « des personnes mal intentionnées qui ont tenté d'exploiter le mouvement de protestation ".(OLJ)

RPL France
Soutenez le RPL faites un don
Rejoignez le groupe sur
Mot du Président
Activités RPL France
Elections
Eclairages
Citoyen
Tribunes libres
Témoignages
Hommage
Talents
Culture & Sciences
Environnement
Economie
Littérature
Comité Estudiantin
A Lire
Guerre contre le Liban

S.O.L.I.D.E.
(Support of Lebanese in Detention)
Bureaux Locaux

Ne jamais Oublier...
(Voir la vidéo )

© 2006 RPL - Mentions Légales

Rassemblement Pour le Liban - FRANCE
63, Rue Sainte-Anne - 75002 PARIS - France -
Tél. 06 15 46 10 33 - Fax : 01 40 15 05 52 - email : contact@rplfrance.org