Rplfrance.org Google
Général Michel Aoun
Tout sur le sport au Liban
Actualités
Samedi 23 Septembre 2017 Accueil Envoyez ce contenu par e-mail Imprimez ce contenu
economie/index.php

Michel Aoun : Ce que je crois

RPL France -
A l'occasion de la visite d’État du Président Michel Aoun en France, une édition française de son dernier livre est disponible dans toutes les librairies en France

Michel Aoun: Non à la naturalisation des réfugiés et des déplacés au Liban

O.L.J. -
Le président libanais, Michel Aoun, a insisté jeudi à l'ONU sur le fait qu'il était urgent d'organiser le retour des déplacés syriens au Liban vers leur pays, alors que plus d'un million d'entre eux se trouvent au pays du Cèdre en raison du conflit qui ravage la Syrie depuis 2011. Le chef d'Etat libanais a également répété le refus de son pays de toute naturalisation de réfugiés palestiniens ou de déplacés syriens.

"Le poids que le Liban supporte en raison de la guerre en Syrie dépasse ses capacités, mais le peuple libanais a fait preuve d'humanité et de responsabilité en accueillant les Syriens durant les dernières années", a rappelé le chef de l'Etat libanais, dans une allocution prononcée au siège de l'ONU à New York, dans le cadre de la 72e session de l'Assemblée générale des Nations unies. (Suite)

Bassil aux Libanais de la Floride: soyez fiers de vos racines

ANI -
Le ministre des Affaires étrangères Gebran Bassil a promis, devant la communauté libanaise de Jacksonville, en Floride, d'élaborer un plan qui permettrait à la diaspora de participer à l'économie nationale.

"Nous vous appelons à acheter et consommer les produits libanais et à contribuer, par la suite, à l'augmentation du revenu national et des opportunités de travail. Je vous appelle aussi à sauvegarder votre langue arabe et votre culture libanaise qui font partie de votre identité. Par la suite, enregistrez-vous auprès des consulats, récupérez la nationalité de vos ancêtres, participez aux élections et soyez fiers de vos racines libanaises", a-t-il, lors d'un dîner organisé jeudi soir par l'ambassade du Liban à Washington. (Suite)

À New York, Michel Aoun « esquive » Donald Trump

Hoda CHÉDID - O.L.J. -
Dans l'allocution qu'il doit prononcer aujourd'hui à l'Assemblée générale de l'ONU au nom du Liban, le président de la République, Michel Aoun, devrait exprimer les constantes de la position libanaise concernant les différentes questions internationales et locales impliquant le pays du Cèdre, notamment celle des déplacés syriens. Le chef de l'État devrait souligner à l'occasion la nécessité d'œuvrer pour le retour de ces derniers dans des zones stables en Syrie.

Dans son discours, le président Aoun ne répondra pas aux propos du président des États-Unis, Donald Trump, concernant l'implantation des déplacés dans « les zones proches de leur pays » ou d'autres dossiers libanais. (Suite)

La Libye prochaine base de repli des takfiristes chassés du Moyen-Orient

Mohamad Ezzedine - Odiaspora.o -
Chassés du Liban, et sur le point d’être anéantis en Syrie et en Irak, les terroristes de l’État Islamique en Irak et au Levant, se replieront très bientôt vers l’Afrique du Nord, et plus particulièrement vers la Libye. Un pays autrefois prospère, en passe de devenir le centre névralgique du terrorisme mondial et un tremplin pour l’invasion djihadiste de l’Europe.

Récemment défaits et chassés de Ersal, et des localités libanaises, ainsi que des principales villes syriennes, sans oublier Mossoul en Irak, le groupe terroriste Daech perd jour après jour, bataille après bataille, de plus en plus de territoires au Moyen-Orient. (Suite)

Liban: le renseignement militaire a arrêté une cellule de Daech qui préparait une action terroriste

Agences -
Le Commandement de l’Armée libanaise – direction d’orientation a confirmé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à Daech, composée de 19 personnes et qui planifaient de commettre une opération terroriste de grande envergure.

Dans son communiqué, l’armée libanaise a souligné que » les services de renseignements militaires ont récolté des informations au sujet d’une cellule terroriste liée à Daech, et dont le chef, un certain Fadi Ibrahim Ahmed Ali Ahmed, surnommé Abou Khattab, se cachait à l’intérieur du camp de réfugiés palestiniens de Ain al-Hélweh ». Selon le texte, cette cellule préparait un acte terroriste de grande envergure. (Suite)

Liban : il faut renforcer la disposition afin de faire face à l’ennemi israélien

Al Manar -
L’armée libanaise a organisé ce samedi dans la base militaire de Riyak dans la Békaa une cérémonie d’hommage aux brigades ayant participé à la bataille de ‘l’aube des jurds’ contre les takfiristes.

Lors d’un discours prononcé durant cette cérémonie, le chef de l’armée a affirmé que « les batailles que nous avons menées contre le terrorisme ont été couronnées de succès à tous les niveaux (…) et nous avons atteint nos deux objectifs durant la bataille des jurds, à savoir libérer le territoire libanais et connaître le sort des militaires qui étaient kidnappés par les takfiristes ». (Suite)

L’armée se distancie de la polémique

O.L.J. -
Loin des débats publics et des tiraillements politiques, l'armée poursuit l'exécution de sa mission sans être affectée par le tapage médiatique qui l'entoure, note l'agence al-Markaziya.

C'est dans cet esprit qu'il faudra placer l'enquête que mène l'institution militaire sur le dossier des événements de 2014 qui se sont produits à Ersal, afin de déterminer les responsabilités dans l'affaire de la prise d'otages parmi les militaires qui se trouvaient alors au front, exécutés par la suite par les combattants de l'État islamique. (Suite)

Maroun Merhej, une star mondiale de l’eSport

Le commerce du Levant -
À 22 ans, ce Libanais vient de remporter avec son équipe, la Team Liquid, le prestigieux tournoi de jeux vidéo de Seattle. Avec à la clé une prime, pour lui, de deux millions de dollars.

Vous ne connaissez sans doute pas Maroun Merhej. Pourtant, à 22 ans, GH – son pseudo – pourrait bien devenir le nouveau Neymar du monde de l’eSport, une discipline en plein essor (voir encadré). « C’est une star », assure un jeune fan libanais. Du moins pour les mordus de jeux vidéo, et plus particulièrement de Dota 2, un jeu d’arène, au succès planétaire, qui se déroule en équipe de cinq contre cinq. (Suite)

Quatre décennies de takfirisme

MOHAMAD EZZEDINE - ODIASPORA.O -
Les groupes terroristes Al Nosra et Daech sont aujourd’hui le fer de lance du terrorisme takfiriste. Ils sont également les héritiers d’un courant armé né durant la guerre froide et qui continue à notre époque de semer terreur et désolation aux quatre coins du globe.

Quels raisons ont-ils conduits à la naissance des mouvements takfiristes? Et pourquoi ont-ils prospéré ? Éléments de réponse. (Suite)

Les armes françaises destinées au Liban auraient-elles fini à Riyad ?

OLJ -
Alors que se tient à Genève, depuis le 11 septembre et jusqu'au 15, la Conférence des États signataires du traité sur le commerce des armes, la revue en ligne Orient XXI rapporte, dans un article intitulé « Comment la France participe à la guerre contre le Yémen », que « le gouvernement français serait passé par un contrat destiné au Liban pour préparer la guerre au Yémen et accélérer ses livraisons d'armes au plus fort du conflit».

Orient XXI, dans cet article signé par Warda Mohamed et Tony Fortin, précise s'être appuyé sur des « informations inédites de l'Observatoire des armements » qui lui ont été transmises. Des « informations » qui indiquent que « la France et l'Arabie saoudite auraient détourné un contrat destiné au Liban pour préparer la guerre au Yémen ». (Suite)

RPL France
Soutenez le RPL faites un don
Rejoignez le groupe sur
Mot du Président
Activités RPL France
Elections
Eclairages
Citoyen
Tribunes libres
Témoignages
Hommage
Talents
Culture & Sciences
Environnement
Economie
Littérature
Comité Estudiantin
A Lire
Guerre contre le Liban

S.O.L.I.D.E.
(Support of Lebanese in Detention)
Bureaux Locaux

Ne jamais Oublier...
(Voir la vidéo )

© 2006 RPL - Mentions Légales

Rassemblement Pour le Liban - FRANCE
63, Rue Sainte-Anne - 75002 PARIS - France -
Tél. 06 15 46 10 33 - Fax : 01 40 15 05 52 - email : contact@rplfrance.org