Rplfrance.org Google
Général Michel Aoun
Tout sur le sport au Liban
Actualités
Mercredi 26 Juillet 2017 Accueil Envoyez ce contenu par e-mail Imprimez ce contenu
GMA/index.php

Flita libérée… Heures décisives pour le front al-Nosra

Al Manar -
Les heures prochaines seront décisives dans le jurd de Aarsale, région de l’est du Liban frontalière avec la Syrie, où le Hezbollah a lancé une bataille le jeudi dernier pour en déloger les groupes terroristes.

Sur le quart seulement

wadisLes combattants de la Résistance y ont intensifié leurs opérations contre les dernières poches où sont retranchés les derniers miliciens du front al-Nosra, branche d’Al-Qaïda en Syrie.

Après avoir été expulsés de leur fief dans cette région à Wadi alKheil, ils se trouvent désormais confinés sur une petite surface du Wadi Hmayed, le quart de la superficie du Jurd qu’ils occupaient avant le lancement de l’opération, le jeudi dernier. (Suite)

Liban: une cellule syrienne de Daech démantelée

Médias -
La Sûreté générale libanaise a annoncé le démantèlement d’une cellule dormante , composée de 5 personnes qui attendaient des instructions finales de la part de Daech, a rapporté la chaine satellitaire libanaise alMayadeen.

Les membres de ladite cellule sont de nationalité syrienne et leur mission était localisée entre la capitale libanaise Beyrouth et la localité de Dawrah.

Dans son communiqué, la sûreté générale a souligné que « le coordinateur de la cellule s’est rendu dans la zone de combats pour rejoindre les rangs de Daech. A la fin de 2016, il est retourné au Liban après avoir suivi « une formation doctrinale et militaire à Tayybe ». (Suite)

La bataille avec le Front al-Nosra touche à sa fin

Al Manar -
Au quatrième jour de la libération du Jurd d’Ersal des miliciens takfiristes, le commandement du Hezbollah a annoncé que la bataille avec le Front al-Nosra touche à sa fin.

Dans un communiqué publié ce matin, la résistance libanaise a appelé les hommes armés retranchés dans une petite partie du Jurd à « déposer leurs armes et à se livrer pour garantir leur sécurité ». Cet appel constitue la dernière mise en garde aux takfiristes rassemblés désormais à Wadi Hamid, après avoir perdu leur fief stratégique de Wadi al-Kheil suite à des violents affrontements avec les combattants du Hezbollah, a précisé le correspondant d’AlManar. (Suite)

La troupe arrête un important terroriste à Ersal

O.L.J.. -
Un important terroriste présumé a été interpellé dimanche par l'armée libanaise dans la localité d'Ersal, à la frontière avec la Syrie, au moment ou les combats font rage sur les hauteurs de cette bourgade depuis jeudi soir entre le Hezbollah et l'armée syrienne d'une part, et les jihadistes du Front Fateh el-Cham (ex-Al-Nosra) de l'autre.

Le suspect libanais a été arrêté par les services de renseignements de l'armée libanaise, qui, elle, sécurise Ersal depuis le début des combats et repousse toute tentative d'infiltration jihadiste, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle). (Suite)

Cinéma libanais. La résurrection d’une industrie

Soraya Hamdan - Magazine -
Le cinéma libanais est en effervescence. On assiste ces dernières années à une profusion de productions cinématographiques alors que le secteur ne bénéficie de presque aucun soutien public.

En 2015, 31 films ont vu le jour pour 32,4 millions de dollars. Dans les festivals internationaux, les films libanais croulent sous les récompenses.

Comment les professionnels parviennent-ils à trouver des financements? Pourquoi la production continue, sans être découragée par le peu de moyens ? Le secteur peut-il booster l’économie? Eléments de réponse. (Suite)

Nexans : alimentation solaire pour une usine au Liban

CercleFinance.com -
Nexans a inauguré un nouveau système d'alimentation solaire de 600 kW sur son site industriel Liban Cables Nahr Ibrahim, au nord de Beyrouth.

Ce projet va permettre à Liban Cables de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 750 tonnes par an en remplaçant l'un de ses générateurs diesel par de l'énergie solaire.

Les 1900 panneaux photovoltaïques installés sur le site Liban Cables et raccordés à l'usine par des solutions de câblage Nexans produiront plus de 938 MWh par an. Cette énergie renouvelable couvrira plus de 8 % des besoins en électricité de l'usine. (Suite)

Lorsque l’entente politique fait des miracles : le Parlement adopte le financement de la nouvelle échelle des salaires

Scarlett HADDAD - O.L.J. -
« Pragmatisme, réalisme, souci des couches sociales peu aisées », autant de mots qui sont revenus souvent dans les discussions d'hier au Parlement, les grands blocs parlementaires étant conscients qu'avec l'approche des législatives, nul n'a intérêt à trop s'attarder sur ces points impopulaires mais pourtant indispensables pour pouvoir concrétiser la décision de la veille sur les salaires dans la fonction publique.

Seuls Samy Gemayel et les Kataëb ont haussé le ton, alors que les autres blocs parlementaires ont préféré minimiser l'impact des taxes et impôts supplémentaires sur les couches sociales défavorisées, insistant sur le fait que les députés ont pris soin d'éviter les mesures qui touchent tous les citoyens pour se concentrer sur les plus fortunés d'entre eux. (Suite)

La dette publique en hausse de 7,3 % à fin mai

Le commerce du Levant -
La dette publique brute a atteint 76,7 milliards de dollars à fin mai, en hausse de 7,3 % en glissement annuel.

La dette en livres libanaises a représenté 61,3 % de ce total, à 47 milliards de dollars (+10,7 %), tandis que la dette en devises s'est élevée pour sa part à 29,7 milliards de dollars (+2,3 %). (Suite)

L’armée libanaise va mener une opération à la frontière syrienne

A.F.P. -
Les forces libanaises vont lancer une opération près de camps informels de réfugiés à la frontière syrienne, où elles ont récemment été la cible d’attaques, a annoncé mardi le Premier ministre libanais Saad Hariri.

Cette annonce intervient alors que le président Michel Aoun a mis en garde contre les manifestations d’hostilité envers les réfugiés syriens après que des troupes libanaises ont été attaquées fin juin dans la région d’Aarsal (est), frontalière de la Syrie. (Suite)

Aoun : Ce n’est pas en semant la haine qu’on résout la crise

O.L.J. -
Le président de la République, Michel Aoun, a fait valoir hier que la solution à la crise des déplacés syriens ne réside pas dans la propagation de la haine, appelant à ne pas se laisser entraîner à ce jeu qui risque d'amplifier les retombées négatives de la crise sur le Liban et la Syrie.

« Ce n'est pas en propageant la haine entre les deux peuples frères et voisins que la crise des déplacés syriens peut se résoudre, et ses répercussions sur les Libanais et les Syriens se réduire », a déclaré le chef de l'État devant une délégation du conseil municipal de Haret Hreik, menée par son président Ziad Waked.
(Suite)

RPL France
Soutenez le RPL faites un don
Rejoignez le groupe sur
Mot du Président
Activités RPL France
Elections
Eclairages
Citoyen
Tribunes libres
Témoignages
Hommage
Talents
Culture & Sciences
Environnement
Economie
Littérature
Comité Estudiantin
A Lire
Guerre contre le Liban

S.O.L.I.D.E.
(Support of Lebanese in Detention)
Bureaux Locaux

Ne jamais Oublier...
(Voir la vidéo )

© 2006 RPL - Mentions Légales

Rassemblement Pour le Liban - FRANCE
63, Rue Sainte-Anne - 75002 PARIS - France -
Tél. 06 15 46 10 33 - Fax : 01 40 15 05 52 - email : contact@rplfrance.org